411_01Nous sommes en 1866... L'homme de nomme Jules Lepers. IL est né le 29 octobre 1835. Il s'installe à Herseaux le 28 novembre 1866, le jour de son mariage avec Julienne Rasson, une herseautoise née le 7 janvier 1836

Avant 1914 (photo prise probablement vers 1905), l'enseigne sera au nom de son fils, Oscar Lepers.

___________________________________________________________________________________________

_____________________________________________________________________________________________

Jules Lepers décide de faire bâtir un commerce dans ce quartier. Pour cela, il fait l'acquisition d'un terrain sur lequel devait déjà exister un cabaret que l'on retrouve sur la carte de bornage de la frontière en 1819 et qui porte, à cet endroit précis, la mention "Broche de Fer". Là, on peut encore une fois supposer qu'il s'agirait bien du terme "broque", francisée en "broche" ! La carte Ferraris, de 1777, indique également une construction sur le même emplacement.

Mais si l'on en juge par l'importance de la construction, il fallait que notre homme dispose de quelques moyens financiers. Un tel investissement suppose bien évidemment la garantie d'une clientèle existante ou du moins assurée... car déjà à l'époque, ce n'atait pas les cabarets/épicerie/estaminets/boutiquiers qui manquaient dans ce quartier frontalier.

Dix ans avant l'installation de Jules Lepers, nous savons, grâce aux registres décanaux 1847/1857, que ce quartier pouvait avoir une population de 304 habitants pour 34 maisons. Les cabarets étaient au nombre de 12 et on dénombre 17 "boutiquiers". Ces corporations représentaient presque la totalités des habitants, le reste devant être constitué par des "cultivateurs" au nombre de... 13 ! Le dénombrement des cabarets et des boutiquiers est difficile a établir, la plupart exerçant souvent les deux activités. Il faudrait encore une recherche approfondie aux Archives de la Ville de Mouscron pour savoir où se situaient exactement ces commerces et ces fermes ! A l'époque, les habitations ne portaient qu'un numéro, mais pas la mention de la rue...

___________________________________________________________________________________________